Ca y est je me suis enfin lancé. J'ai réalisé mon premier Fantastik de MICHALAK et si j'avais su je n'aurai pas attendu si longtemps.

Ce gâteau c'est une tuerie. Une idée géniale, pas compliquée et efficace. C’est super simple à faire, et ultra rapide, pour peu qu’on se soit légèrement organisé à l’avance. JE VOUS PROMETS, ce gâteau est à la portée de tous.

Un Fantastik est quasi systématiquement composé d’une double couche « gâteau », c’est à dire que sur cette pâte sablée on va ajouter un « biscuit », du genre moelleux. Pour arriver à une sensation de crousti-moelleux.

Une couche de coulis de fruits, une chantilly et des fruits. Vous pouvez le faire avec des fraises, abricots, mangues...

Je vous est perdu... Non, vous inquitez pas , on fait ce gâteau étape par étape et vous allez voir. Vous allez épater votre entourage.

Ce gâteau est pour 6.

20170430_140143-1[1]

 

Première chose, la veille on prépare le coulis et on s'occupe de la crème.

INGREDIENTS

125g de framboises

100g de coulis de framboises

20 cl de crème liquide entière

90 g de beurre mou

140 g Farine 

1 g Fleur de sel

65 g Sucre glace

2 feuilles de gélatine
1 Oeuf
130 g Sucre
40 g Crème fraîche épaisse entière
1 Levure chimique
20 grammes Huile d'olive
Gousse de vanille
PREPARATION
1 . La veille, on gratte les graines de 2 gousses de vanille. Mettre à bouillir les 20 cl de crème liquide entière. Retirer du feu et mettre les graines de vanille. Laisser refroidir et filmer au contact.
C'est à dire poser un film alimentaire directement sur la crème de façon à la rendre hermétique et donc à empêcher tout contact avec l'air. Cela évite la condensation et la formation d'une pellicule en surface
Laisser infuser toute la nuit. 
2. Toujours la veille,
Mettre la feuille de gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.
Mettre à chauffer dans une casserole le coulis de framboise avec 50 g de sucre. Au premier bouillon on éteint le feu et on essore la feuille de gélatine avec les mains puis on l'ajoute au coulis.
Mélanger, laisser refroidir et mettre au frais.
Voilà pour la veille c'est tout. Cela vous a pris 10 minutes...
Le lendemain
 
1. On prépare le sablé,
Mettre à préchauffez votre four à 180° chaleur statique
donc pensez à sortir votre beurre à l'avance afin qu'il ramollisse.
Mettre les 90 g de beurre mou et rendre le beurre pommade s'il n'est pas assez mou, en le travaillant avec une spatule. 
Puis ajoutez les 80g de farine, 35 g de sucre glace et la fleur de sel ( ou sel sinon).
Mélanger, au départ c'est friable. Mais continuer à mélanger jusqu'à obtenir pâte une homogène. cette pâte est très molle .
Vous pouvez la travaillez à la main avec une spatule ou au robot.

20170430_104729[1]

 

Il vous faut un moule de 18cms de diamètre, style cercle à tarte ou moule à manqué.Chemiser le moule avec du papier alu.

20170430_104523-1[1]

Puis étaler la pâte, moi je les fais avec les mains j'ai trouvé cela plus facile qu'avec une spatule. Ne vous inquiétez pas il n'ya pas beaucoup de pâte c'est normale, on fait juste un fond.

Mettre au four pour 13 minutes.

 

2. Pendant ce temps, on prépare le moelleux.

 Fouetter les œufs et le sucre durant plusieurs minutes (on se serre du robot ou batteur), il faut que sa mousse et double de volume.

Ajouter les graines de vanille et la crème fraiche et mélanger. Le mélange va perdre du volume c'est normal.

Ajouter la farine et la levure et mélanger.

Ajouter l'huile et mélanger.

Verser cette préparation sur la pâte sablée qui a fini de cuire et enfourner de nouveau pour 20 minutes à 180°.

Lorsque vous sortez le plat du four retire de suite le gâteau du plat, enlever l'alu et laisser refroidir sur une grille. Attention le gâteau est friable.

20170430_114247-1

 

3. Mettre le gâteau sur votre plat de présentation.

Sortir le coulis, mélangez le et étalez sur le gâteau, il vous en restera peut être ( à finir dans les yaourts).

20170430_114255-1

 

4. Préparation de la chantilly, c'est peut être la seule étape délicate.

On met les fouets du batteur au congélateur ainsi que le bol. Pour être sûr que votre chantilly va bien monter.

Mettre la crème qui a infusé toute la nuit dans votre bol. Et monter votre crème, une fois que votre crème a commencé à monter ajoutez les 30g de sucre glace. Fouettez la crème , d'abord doucement puis de plus en plus vite au fur et à mesure qu'elle monte (elle prend du volume et s'épaissit).

La crème chantilly est prête lorsqu'elle est bien épaisse et qu'elle forme un bec au bout du fouet. La mettre dans une poche à douille ou un sac de congélation. Mais honnêtement quand on commence à faire de la pâtisserie les poches à douilles et douilles sont indispensables. ( achetez vos douilles petit à petit pas la peine de toutes les avoir)

Et voilà on a finit, on passe au montage

Placer quelque framboises ici et là dans votre coulis.

Pocher des dômes de chantilly partout, entre les framboises. Des gros, des petits, des moyens... Il faut réveiller le Picasso qui sommeille.

Finir de garnir le Fantastik avec les framboises, par ci par là, sur les dômes de chantilly, selon l'envie.

Parsemer d'amandes torréfiées, selon l'envie.

Et voilà...